Espace Pro

COMPRENDRE

Les fondements théoriques

La sophrologie Caycédienne s'appuie sur quatre fondements théoriques. Découvrez-les en détails.

Les piliers


La Sophrologie apporte de nouveaux concepts relatifs au développement de la conscience humaine, basés sur :

Une épistémologie claire et cohérente

Pour expliquer les théories et hypothèses émises pour l’étude de la conscience humaine. Les principes théoriques qui nourrissent la Méthodologie ont été conçus par le Dr. Caycedo dès 1960 et tout au long des dernières cinquante années. Ils sont basés sur la recherche phénoménologique existentielle.

Une méthodologie propre

Pour la mise en pratique de la Méthode Alfonso Caycedo® qui se compose de trois éléments fondamentaux :

  • La Relaxation Dynamique de Caycedo (RDC) qui comprend douze degrés, regroupés en trois cycles (fondamental, radical et existentiel) de quatre degrés chacun, ainsi que des techniques spécifiques.
  • L'Entrainement Sophrologique Caycédien (ESC) qui est l’ensemble des techniques présentées sous la forme de protocoles et proposées par le sophrologue caycédien dans le but de s’adapter aux besoins de chaque personne en fonction de sa situation. 
  • La Sophro Analyse Vivantielle de Caycedo (SAVC). Au terme de chaque entraînement, le sophrologue invite le sophronisant à exprimer de manière écrite ou verbale, par le biais d’une « phénodescription », tous les aspects positifs sur lesquels s’est portée son attention pendant la séance. Le sophrologue l’écoute, en fait l’analyse et à partir de là, orientera son entraînement. 

Une sémantique dédiée

Qui donne à la Sophrologie Caycédienne un vocabulaire propre et spécifique. Toute discipline professionnelle (médicale, juridique, philosophique…) dispose d’une terminologie spécifique, une sémantique propre, qui permet à ses membres de parler le même langage et de se comprendre.